Single Post Template

Poursuivre les études durant la période estivale : est-ce trop en demander à son enfant?

Poursuivre les études durant la période estivale : est-ce trop en demander à son enfant?

Une année scolaire, c’est demandant ! Particulièrement lorsque le soleil et l’odeur des vacances sont au rendez-vous. Qu’en est-il des apprentissages que votre jeune a acquis durant cette période ? Va-t-il se souvenir de toutes les notions apprises alors qu’il était plongé dans ses études ? Cette question est cruciale puisqu’elle découle du processus de mémorisation et de l’activation des apprentissages.  En effet, un cerveau qui est stimulé sur une période continue se doit de demeurer actif afin de pouvoir jongler avec les éléments qui ont pris place dans sa mémoire à long terme et de consolider les notions qui ruissellent dans sa mémoire de travail, soit celle qui conserve temporairement des données pendant que nous sommes activés à une autre tâche. Voici quelques trucs qui feront de l’été de votre jeune un terrain d’apprentissage sans trop qu’il s’en rende compte !

Favoriser la lecture particulièrement au coucher

Nous le savons tous, l’horaire d’été n’est pas celui qui a la particularité d’être le plus stable, bien au contraire. Cependant, il est bien connu qu’une lecture avant de se reposer dans les bras de Morphée stimule le cerveau pendant la nuit de façon positive et aide votre jeune à assimiler l’information. Il demeure important de lire des histoires adaptées à l’âge de votre enfant et de prendre le temps nécessaire pour accomplir cette activité.

  1. Demandez-lui, en observant les dessins de la page couverture et en lisant le titre, de quoi pense-t-il que l’histoire va parler ;
  2. Posez des questions à votre enfant à la fin de certaines pages afin de vérifier son niveau de compréhension (qui fait l’action ? quelle température fait-il ? quand cela se déroule-t-il ? où se trouvent les personnages ? etc.) ;
  3. Mettez des mots sur les images ; ceci enrichi son vocabulaire ;
  4. Questionnez-le à propos de ce qu’il pense qu’il va se produire dans la prochaine page ;
  5. Imaginez-vous la fin de l’histoire en effectuant une prédiction.

Troquer du temps de travail pour du temps libre à son goût

Ne vous gênez surtout pas pour devenir un bon négociateur : après tout, je suis certaine que vos enfants le sont également ! En échange d’une petite demi-heure de travaux scolaires, votre enfant pourra bénéficier du même temps d’activité de son choix. N’est-ce pas une bonne entente ? Après tout, c’est vraiment pour son bien que vous l’encadrez dans ses études et le fait de voir son parent accorder de l’importance à l’école va cultiver cette valeur chez lui. Vous pouvez vous procurer des cahiers d’exercices numériques à bas prix assez aisément de nos jours sur Internet, sans avoir à courir les magasins. Ces outils sont adaptés au niveau de votre jeune et surtout, ils sont ludiques.  Vous pouvez même télécharger le corrigé et assurer le suivi vous-même, étape par étape.  

Avoir recours aux services de tutorat

Vous trouvez que l’été se doit d’être un congé de devoirs pour vous également ? L’heure des devoirs est déjà bien assez pénible tout au long de l’année scolaire ?  Ne vous culpabilisez pas pour autant : vous n’êtes pas le seul parent qui attend la période estivale avec impatience uniquement pour avoir un répit des devoirs et des leçons. Pourquoi ne pas avoir recours aux services d’un tuteur qui connait sa matière, qui est passionné de son travail et qui aura très certainement le tour avec votre enfant ? N’est-ce pas une merveilleuse façon de joindre l’utile à l’agréable ? Votre enfant pourra effectuer une révision de son année scolaire tout juste terminée et surtout, il pourra revenir en force à la rentrée scolaire. Dites-vous qu’une heure ou deux par semaine suffiront pour soutenir les apprentissages de votre jeune durant la période estivale.

 

Les cours d’été, ce n’est pas si sorcier. Il suffit d’établir une routine, idéalement le matin, et de l’accueillir dans vos journées avec assiduité. Les enfants perdent les notions scolaires très rapidement.  Pour eux, l’été représente beaucoup de temps dans leur jeune vie. Si votre jeune valse régulièrement avec des résultats scolaires qui dénotent plusieurs défis à relever, les cours d’été se verront comme un passage grandement conseillé afin de débuter la nouvelle année scolaire sans trop avoir accumulé de retard.

Chantale Alvaer
Enseignante
Source : SOSprof

Soumettre un commentaire

Vous souhaitez suggérer des jeux éducatifs pour les enfants à besoins particuliers?

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un favori de ce contenu.

Abonnez-vous à l'infolettre!

Pour aider votre enfant, une petite victoire à la fois!

Cette information ne sera pas partagée à des tiers.