Single Post Template

Mise en place d’un plan d’intervention en CPE

Mise en place d’un plan d’intervention en CPE

Mise en situation

Clara court à longueur de journée dans tous les coins de son local. Elle se chamaille à répétition avec les autres enfants. Elle n’arrive pas à suivre modérément les notions de consignes, routines et de transitions du CPE. Son éducatrice est inquiète pour Clara sachant, qu’il y a sept (7) autres enfants à s’occuper avec attention. Pour mieux intervenir comme il se doit, l’éducatrice interroge la mère de Clara qui semble, elle aussi préoccuper à la maison par certains comportements de sa petite fille de 3 ans.

Observer

Pour valider et concrétiser ses observations, son éducatrice utilisera une « grille d’évaluation » un outil indispensable pour mettre en place un plan d’intervention. Grâce à ses observations (cueillette de données) l’éducatrice sera en mesure de créer un lien plus solide avec la famille afin d’intervenir si cela semble être le cas.

Travail d’équipe

Faire équipe avec le parent est un facteur essentiel pour mettre en place son plan d’intervention en CPE. Cette étape permettra de mieux aider Clara dans tous ses milieux de vie. La participation active du parent au plan d’intervention est le seul indicateur possible pour ce processus de réalisation. Une concertation au niveau des besoins particuliers de Clara évitera bien des soucis au sein de sa famille et une démarche moins onéreuse pour son avenir. Cette étape permettra de mieux aider Clara dans tous ses milieux de vie.

Un plan d’intervention

Un plan d’intervention ça se discute ! La réussite d’un plan d’intervention repose en grande partie sur la qualité des liens entre les parents et le personnel éducateur du centre. Au départ, des échanges fréquents sur le vécu de Clara nécessiteront des questionnements importants (acquisitions, objectifs, problématiques, etc.). Le plan d’intervention permettra d’aménager les espaces communs avec du matériel qui répondra davantage à ses besoins dans le but de diminuer son niveau de stress et de créer un environnement plus  stimulant. Ce sont des moyens d’adaptation élaborés dans le plan d’intervention qui permettent d’appliquer des stratégies qui apporteront à Clara le sentiment de vivre dans un univers cohérent dans lequel elle pourra évoluer plus facilement. Ce plan d’intervention servira à évaluer le fonctionnement de Clara nécessaire à l’identification et à l’analyse de ses besoins particuliers et des moyens envisageables pour y répondre.

Travailler en partenariat avec les ressources professionnelles

Le protocole à suivre pour mettre en place le plan d’intervention :

  1. L’éducatrice observe la situation de l’enfant et identifie, entre autres, ses forces, ses défis et ses besoins.
  2. L’éducatrice doit faire « équipe » avec le parent et la conseillère pédagogique ou l’équipe de soutien en place.
  3. L’éducatrice doit reconnaître et noter les difficultés observées par le parent qui est le lien entre l’enfant et le CPE.
  4. Lors des premières rencontres de suivi, la communication entre les parents et l’équipe de soutien est cruciale pour mettre en place le plan d’intervention. Bien souvent, ces rencontres mettent fin au processus d’implantation du plan d’intégration du ministère, car le parent refuse de procéder pour diverses raisons. Ce qui est important de noter est que plus rapidement l’enfant aura un plan d’intervention, plus vite il bénéficiera des services gratuits d’intervenants du secteur public.
  5. Une demande sera acheminée à des professionnelles de la santé : CLSC, médecin de famille, etc.
  6. Le plan d’intégration du ministère sera complété par le parent en collaboration avec l’éducatrice et les intervenants impliqués au dossier.
  7. Le personnel de soutien du CPE ajustera au fur et à mesure les dispositions nécessaires et essentielles pour Clara afin de l’amener à intégrer le milieu scolaire régulier ou spécialisé qui lui conviendra le mieux.

Andrée Champagne
Conseillère pédagogique
Conceptrice d’outils pédagogiques

Biographie 

Andrée ChampagneAndrée Champagne est éducatrice spécialisée depuis plus de 20 ans et agit maintenant à titre de conseillère pédagogique en CPE. Diplômée en soutien à la pédagogie à l’Université du Québec à Montréal, Andrée est également conceptrice d’outils éducatifs, elle a récemment conçu « Les serpentins Baluchon », un outil pédagogique pour la petite enfance. Formatrice et conférencière, Andrée oeuvre également auprès des aînés comme animatrice de causeries : « Les Âmes Vagabondes ». Auteure du recueil Contes et Causeries d’aujourd’hui, conçu en collaboration avec le distingué Germain Duclos, psychoéducateur, orthopédagogue de renom, auteur et conférencier.

 

Soumettre un commentaire

Vous souhaitez suggérer des jeux éducatifs pour les enfants à besoins particuliers?

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un favori de ce contenu.

Abonnez-vous à l'infolettre!

Pour aider votre enfant, une petite victoire à la fois!

Cette information ne sera pas partagée à des tiers.