Single Post Template

L’adaptation technologique, pour qui et quand?

L’adaptation technologique, pour qui et quand?

Je ne compte plus les fois où des parents ont franchi la porte de mon commerce, découragés parce que leur enfant éprouve des difficultés graves à l’école, surtout en français, et qu’ils viennent d’apprendre que leur enfant est dyslexique-dysorthographique, dysphasique, dyspraxique, TDA/H, etc. Lorsqu’on se met dans les souliers du parent, on croit bien que notre enfant est seul dans sa classe, voire dans son école, à éprouver un trouble d’apprentissage.

Rassurez-vous, environ 5%1 de la population est dyslexique et plusieurs de ces personnes ont des carrières nécessitant de hautes études ou une entreprise à succès. Qu’est-ce qui a fait en sorte que ces personnes atteignent les sommets alors que d’autres, sans trouble d’apprentissage, n’atteignent pas la fin de leurs études professionnelles, quel que soit le niveau?

La recette n’est pas simple mais, ce serait une combinaison de parents dévoués, de personnel enseignant soutenant l’élève et d’outils de compensation adéquats.

Puisque ma spécialité se situe dans le troisième de ces aspects, je vous parlerai d’outils d’aide technologiques de compensation (aussi appelé adaptation technologique) qui viennent pallier les difficultés attentionnelles, en lecture et/ou en écriture qu’éprouve votre enfant.

Le diagnostic

Comment apprend-on que notre enfant a un trouble d’apprentissage? Les hypothèses soulevées par les enseignants et le jugement du parent vis-à-vis la relation efforts-résultats de son enfant mènent à consulter un professionnel. Ce professionnel (neuropsychologue, orthophoniste, ergothérapeute, …) évaluera le ou les troubles d’apprentissages et émettra des conclusions et des recommandations.

Habituellement, les recommandations d’un professionnel ayant évalué un(des) trouble(s) d’apprentissage ressemblent à ceci :

  • Ressources disponibles : Associations, site web d’information, etc.
  • Recommandations pour l’école : 1/3 de temps supplémentaire aux évaluations, remettre le texte des examens de lecture la veille, obtenir les notes écrites de l’enseignant.
  • Adaptations technologiques de compensation : Outils d’aide à la lecture et à l’écriture (Médialexie, Lexibar, WordQ, Sprint Plus, Antidote, etc.) et outils d’aide à la prise de notes (pour les plus âgés)

Mettre en place les outils

Il n’est écrit nulle part qu’une aide technologique doit être remise à un étudiant à un âge précis ou à un moment précis du cheminement scolaire. Il y a autant de situations uniques que d’élèves à besoins particuliers.

Les mesures d’adaptation, dans lesquelles j’inclus les aides technologiques, servent à permettre à l’élève de réussir selon son plein potentiel intellectuel sans toutefois le favoriser vis-à-vis ses pairs. Il est regrettable de faire attendre des élèves en situation d’échec sous prétexte que l’institution scolaire ne possède pas les fonds pour fournir les adaptations nécessaires. Il est tout aussi déplorable de priver un élève ne répondant pas spécifiquement aux critères d’admissibilité à l’obtention d’une aide technologique (échec scolaire, rapport d’un spécialiste, attente d’un plan d’intervention et/ou que la structure administrative de l’école mette en place le nécessaire).

Plusieurs parents prennent les devants pour fournir les aides technologiques à leurs enfants, selon leurs moyens, et collaborent avec la direction pour permettre l’utilisation de ces outils à l’école.

Une fois les outils disponibles, les efforts de l’enfant au rendez-vous, les formations suivies, rien ne peut empêcher la réussite scolaire et la joie de voir le bulletin changer de couleurs.

Michael Marceau
Fondateur
La Boutique Éducative

1 Fondation Dyslexie – Qu’est ce que la dyslexie?

Lire aussi >> Un plan d’intervention : C’est quoi et à quoi ça sert?

Soumettre un commentaire

Vous souhaitez suggérer des jeux éducatifs pour les enfants à besoins particuliers?

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un favori de ce contenu.

Abonnez-vous à l'infolettre!

Pour aider votre enfant, une petite victoire à la fois!

Cette information ne sera pas partagée à des tiers.