Single Post Template

Comment faciliter la période des devoirs au retour des fêtes

Comment faciliter la période des devoirs au retour des fêtes

Voici quelques suggestions visant à vous faciliter la vie au moment des devoirs et des leçons après les vacances de Noël :

  • Fournir à votre enfant un endroit calme (qu’il aura, de préférence, lui-même choisi), à l’abri des distractions.
  • Prévoir une visite à la salle de bain avant de s’installer, ainsi qu’une bouteille d’eau à son poste de travail.
  • Organiser un panier de fournitures à utiliser exclusivement pour les devoirs. On sauvera du temps !
  • Lui permettre de travailler debout (l’îlot de cuisine peut faire l’affaire)
  • Lui permettre de mâcher de la gomme sans sucre s’il a de la difficulté à se concentrer (la gomme facilite la concentration! Voici une référence à ce sujet sur La Presse)
  • Établir avec votre enfant le moment choisi. Toujours le même, chaque jour, si possible.
  • Convenir de la durée prévue et s’y tenir. Comme repère, on peut utiliser la règle des 10 minutes par degré scolaire, jusqu’à concurrence de 50 minutes, en 6ème année. L’enseignante de votre enfant vous donnera des indications plus précises, à ce sujet, lors de la première rencontre de parents.
  • On peut utiliser un Time Timer. C’est un outil qui permet de visualiser le temps et de conscientiser l’enfant par rapport à celui-ci. Quand la sonnerie se fait entendre, on ferme tout. Fini, pas fini.
  • Prévoir les ouvrages de références adaptés à son niveau : dictionnaires, tableau de conjugaisons, grammaire, tableau des tables de multiplications… À laisser sur place.
  • Prévoir aussi un livre de lecture pour les petits expéditifs. Si une durée de 30 minutes a été établie, l’enfant reste 30 minutes à son poste de travail. Même s’il a tout terminé.
  • À partir de la 4ème année, le rôle du parent devient un rôle de supervision seulement. À condition, bien sûr, que l’enfant sache utiliser les ouvrages de références, trouver des informations à l’aide de mots-clés et ait développé de bonnes méthodes de travail.

Quelques situations problématiques

  • Si votre enfant a tendance à faire des commentaires négatifs au sujet de ses capacités ou de la matière à travailler, le mieux serait d’ignorer ceux-ci. Ils finiront par se faire de plus en plus rares, vous verrez.
  • Valoriser ses réussites, mais éviter l’escalade des obstinations à n’en plus finir au sujet de l’intérêt des mathématiques, par exemple. Il a le droit de ne pas trouver cela intéressant.
  • Si votre enfant vous demande sans cesse de l’aider, je vous suggère de lui demander s’il sait comment il pourrait faire pour trouver lui-même la réponse. Vous pourrez, par cette occasion, l’aider à développer son autonomie en lui montrant comment tout trouver

De bonnes ressources

  • Suggérez à votre enfant certaines ressources pour l’aider dans ses travaux scolaires.
  • Assurez-vous qu’il dispose, entre autres, des coordonnées du site d’Allô Prof.
  • À partir de la 3ème année du primaire, netmaths est un incontournable pour les mathématiques.
  • Prenez 7 minutes pour regarder cette vidéo. Cela pourrait s’avérer les minutes les plus utiles de l’année scolaire!

Marielle Potvin
Orthopédagogue
Source : Yoopa

Soumettre un commentaire

Vous souhaitez suggérer des jeux éducatifs pour les enfants à besoins particuliers?

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour ajouter un favori de ce contenu.

Abonnez-vous à l'infolettre!

Pour aider votre enfant, une petite victoire à la fois!

Cette information ne sera pas partagée à des tiers.